Me Wade le sage déclare la guerre à Macky le têtu…Lequel en sortira indemne ?

macky-wade-péééTout le monde savait que le porte-parole du Khalife Général des Tidianes avait demandé au Président Macky Sall de libérer Karim Wade. Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine a déclaré avoir demandé à Macky de libérer Karim Wade à trois reprises mais ce dernier n’avait pas donné suite à sa demande.
Et hier, l’ancien Président Abdoulaye Wade a fait aussi part du manque de respect de Macky au Khalife Général des Mourides en ce qui concerne le cas de Karim Wade incarcéré à Rebeuss : « Les chefs religieux lui ont demandé cela plusieurs fois. Je ne peux pas tout dire. Mais regardez la réaction du khalife général des mourides. Le Khalife a déclaré que Karim est son fils et son disciple, mais Macky Sall fait la sourde oreille. Au lieu de donner suite à la demande du Khalife général, Macky Sall lui a manqué de respect quelques jours plus tard en des termes irrespectueux, en disant personne ne peut faire pression sur moi. Il ne fait que manquer de respect aux chefs religieux, mais je le jure au nom de Dieu, je vais le remettre à sa place ».
Macky est fort
Il faut avoir du culot et de l’audace pour refuser d’accomplir ou de satisfaire une demande du Khalife général des mourides. De tout façon, depuis le début de son mandat, le Président Macky Sall avait avoué et montré son manque de considération vis à vis des chefs religieux en déclarant : » Les marabouts sont des citoyens. Ils sont soumis à la loi comme tout le monde. ». Et quelques mois plus tard, il jetait en prison un grand marabout, Cheikh Béthio Thioune.
La guerre
Ce n’est plus un secret que Wade est prêt en a découdre avec son élève Macky qu’il connaît très bien pour l’avoir monté de toutes pièces. Au moment où les camps du PDS et de l’APR se traitaient de tous les noms d’oiseaux, on apercevait à l’horizon une bataille entre Me Wade et Macky. Les propos échangés par lieutenants par presses interposées, confortaient sur l’impossibilité de cohabitation dans un même espace politique. Les insanités que les deux partis politiques se lançaient, présageaient des lendemains d’une guerre frontale sans pitié. On voyait de loin les signaux avant-coureurs d’un face à face mortel.
Ce duel frontal entre Wade et Macy semble être un tournant décisif dans l’histoire politique sénégalaise, ce qui nous permet d’imaginer des schémas assez spectaculaires.
Lequel en sortira indemne ?
Aujourd’hui, Gorgui et Niangal Sall se sont lancés dans une bataille dont personne ne connaît la fin. Dans ce conflit qui risque de paralyser le pays, quel sera l’attitude du peuple sénégalais?
L’atmosphère qui annonce une guerre sans merci entre Me Wade et Macky montre qu’ils ont atteint le point de non-retour.
Ce début de duel fait déjà monter le taux d’adrénaline du peuple à un niveau jamais égalé car ce dernier craint un chaos qui mènerait le pays vers des lendemains incertains.
Sidy Niang pour xibaaru.com

In the Spotlight

Cameroun: 1ère victoire de l’armée?

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

Au Cameroun, depuis pratiquement 3 an, les pays occidentaux ont lancé une campagne de dénigrement de l’armée nationale face à la crise anglophone. Pourtant, des informations venant du Cameroun sont relayées dans certains médias affirmant [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*