Me Yérim Thiam : “ Si c’était en Chine, on aurait exécuté Karim d’une balle ”

10d77ad11326812d8727c0f910e0ef80Me Yérim Thiam, l’un des avocats de l’Etat pense que Karim Wade et ses coinculpés méritent une lourde condamnation. “Nous sommes en face d’un crime en bande organisée. Si c’était en Chine, on les aurait exécutés d’une balle et demandé à la famille de payer la somme. Ce que ces gens ont fait, c’est criminel.

Nous avons affaire à des personnes qui ont mangé avec deux mains en le faisant avec mépris et arrogance”, dit-il lors de sa plaidoirie devant la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). Pour lui, “l’Etat du Sénégal ne poursuit pas des prisonniers politiques, mais des fripouilles”.

“C’est un mensonge éhonté que de dire qu’on veut empêcher Karim Wade d’être candidat.

Il ne peut pas être Président de la République du Sénégal, ni aujourd’hui, ni demain, du fait de sa double nationalité française et sénégalaise. Karim Wade ne peut pas renoncer à sa nationalité française parce qu’il est attaché à la France”, déclare l’avocat qui pense que Karim ne pense même pas à diriger le pays. “Si on le libère, il prendra la fuite, il courra, courra encore…”, raille-t-il.

Par Seneweb News

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*