Meeting de l’opposition le 21 : Ça marche pour le préfet

Le Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr) va tenir son meeting du 21 novembre. La manifestation a été autorisée hier par le préfet de Dakar. Une nouvelle qui a aussitôt poussé le Pds et ses alliés à se réunir à la permanence Omar Lamine Badji.

«Nous revenons de la préfecture. Je peux dire que le meeting se tiendra. Il a été autorisé», a indiqué le coordonnateur du Fpdr.

Le début du meeting est prévu à 14 h 30 avant d’être bouclé à 18 h 30 mn, selon Mamadou Diop Decroix qui a souligné «l’esprit convivial» dans lequel se sont déroulées les discussions entre les deux parties.

Ce meeting sera une occasion de revoir à l’œuvre son initiateur, le secrétaire général du Pds. «Depuis deux ans, on entend que Macky Sall et sa famille. Le Président Abdoulaye Wade va faire son discours.

C’est un meeting de rassemblement du Peuple. Toutes les couches sociales confrontées à toutes sortes de difficultés vont exprimer leur opposition à ce régime et leur attachement à la liberté», a ajouté M. Decroix.

Le leader de And Jëf/Pads a remercié les défenseurs des droits de l’Homme pour les pressions qu’ils ont exercées sur le pouvoir qui a fini par autoriser le meeting.

Cependant, M. Decroix a précisé que le Front patriotique a refusé que le meeting soit délocalisé aux allées du Centenaire, comme l’avait souhaité le préfet, en lieu et place de la Place de l’Obélisque. Les organisateurs de la manifestation se sont rendus à Rufisque, juste après leur face-à-face avec la presse, pour sonner la mobilisation.

amadoumbodji@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*