Meeting du 21 Novembre 2014 : Abdoulaye wade devant ne peut être une équation

7173178-11002208Meeting du 21 Novembre : l’équation Wade. Un faux postulat et d’indignité.  Ces discoureurs font preuve de caniveau. Ils éprouvent toujours le besoin de rechercher la petite bête pour justifier l’injustifiable.

Ces propos relèvent incontestablement d’une médiocrité affligeante de la part d’analystes politiques supposés. Faisons abstraction de son âge. L’âge du citoyen libre, Abdoulaye wade ne doit pas déranger. Soyons sérieux ! Il n’y a pas d’âge pour manifester. Défendre des causes nobles, justes, fait partie d’un patriotisme. Ces minables doivent se taire, s’ils n’ont rien à dire.

Ce qui compte c’est son discours toujours rationnel. Jusqu’ici, les vérités bien ficelées qu’il distille publiquement tiennent plus que celles qui sont abonnés à des invectives ou des âneries, à défaut d’apporter la moindre contradiction politique, plausible. Que nenni ! Quel que soit son âge, Abdoulaye Wade garde bien son esprit fertile et son aura reste intacte, quoiqu’on puisse dire.

ada6562b9c8d7009c4617290965d5617Pourquoi, alors, donc avoir le besoin d’utiliser pour un oui pour un non des grenades défensives et dangereuses à tout vent dans des manifestations pacifiques, populaires. ? Ce sont des méthodes fascistes. Le meeting peut se transformer librement en marche. C’est un droit inaliénable, non négociable. Il n’appartient pas au pouvoir totalitaire, népotique d’apprécier ou non ce que doit faire le peuple. On s’en fout éperdument. Le peuple imprime sa marque et décide de faire son meeting, place maintenant à des suppositions de basse facture qui ne tiennent pas la route ! Macky et sa bande seront responsables de tout ce qui pourrait arriver à Abdoulaye Wade et aux manifestants. Nous l’avons déjà dit et le martelons, pas de bavures, ni d’arrestations de quel motif que ce soit.  Aucune violence d’où qu’elle puisse venir ,  ne peut être légitime, encore moins  celle d’un   état supposé   de droit.

Le combat continue !
Ahmadou Diop

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*