Menace Ebola: Plus de 500 personnes refoulées par la Police des frontières

7082705-10843133Dans un entretien avec le site afrik.com et repris par EnQuête, le ministre de la Santé et de l’Action sociale est revenu sur les contrôles aux frontières du Sénégal, dans le cadre de la lutte contre Ebola. “Guinéens ou pas, la frontière est fermée. Et il y a eu plus de 500 personnes refoulées depuis ces dernières semaines. Et ce sont des personnes d’origine guinéenne, des Sierra-Léonais, des Libériens, des Américains,des Irlandais”, a expliqué Awa Marie Coll Seck (photo). Ces personnes “ne sont pas passées car (elles) venaient de zones infestées. C’est juste pour dire qu’il y a eu des gens de différentes nationalités qui ont voulu passer les frontières, mais c’est fermé… Idem pour ceux qui tentent de traverser les frontières artificielles”.

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*