Message De Noël 2017 De Mgr Benjamin NDIAYE : « Travaillons Tous Ensemble À Redonner Confiance À Notre Jeunesse »

Se formalisant au traditionnel message de Noël, l’archevêque de Dakar Monseigneur Benjamin Ndiaye a appelé, de vœux pieux, tous les hommes à différentes échelles de la vie sociale à travailler pour une jeunesse épanouissante.

Ce message inspiré du fait historique de la vie de Jésus en pérégrinations qui «visite la terre pour lui faire goûter la joie et la paix qui viennent de l’amour de Dieu. En Jésus fait homme, Dieu a pris le chemin des hommes. Il s’est fait proche. Il s’est fait migrant, pour établir sa demeure parmi nous. Les pérégrinations du Patriarche Jacob et la venue de Jésus parmi les hommes peuvent faire penser aux migrants d’aujourd’hui», a-t-il ainsi corroboré

Travailler pour une jeunesse épanouissant, c’est l’invite faite par l’archevêque de Dakar Monseigneur Benjamin Ndiaye aux autorités, à tous les hommes à différentes échelles de la vie sociale. Dans son traditionnel message de Noël le chef de l’Eglise catholique sénégalaise a regretté «le sort cruel de migrants africains en Lybie», soulignant que cela témoigne «d’un mal-être de notre jeunesse et d’une désespérance réelle, qui sont liés à la précarité et à la pauvreté». Selon lui, cet état de fait interpelle, les pouvoirs publics, les familles, les guides religieux, les politiques, les jeunes eux-mêmes.

Aussi le chef de l’Eglise du Sénégal a-t-il regretté «le sort cruel de migrants africains en Lybie, dont certains sont même vendus et réduits en esclaves…» Face à cette réalité, Monseigneur Benjamin Ndiaye déclare: «les faits témoignent d’un mal-être de notre jeunesse et d’une désespérance réelle, qui sont liés à la précarité et à la pauvreté. Ils nous renvoient aussi à nos propres responsabilités et nous interpellent, nous tous, à différents niveaux que sont les pouvoirs publics, les familles, les guides religieux, les militants des partis politiques, les jeunes eux-mêmes.

In the Spotlight

Revue de Presse du 14 Aout 2018 avec Ahmed Aidara

by Babacar Diop in Medias/Presse 0

  Related Posts:Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les frappes ont détruit un « mystérieux laboratoire…Les « karimistes » flinguent Pape Samba MboupAVENIR DU TOGO : LA CEDEAO CHOISIT L’AVENIR DE FAURE…L’intégralité [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*