Michelle Obama et la polémique du voile oublié devant les Saoudiens

Michelle Obama et la polémique du voile oublié devant les Saoudiens
Michelle Obama et la polémique du voile oublié devant les Saoudiens
Michelle Obama et la polémique du voile oublié devant les Saoudiens

La polémique enflamme les réseaux sociaux. Michelle Obama est apparue non voilée en Arabie Saoudite. La loi de ce Royaume ultra conservateur oblige pourtant les femmes à porter un voile sur les cheveux. Est-ce chez la Première dame une volonté de marquer son féminisme ? Ou s’agit-il simplement d’un buzz qui a enflammé la toile sans heurter les saoudiens outre mesure ?

Michelle Obama les cheveux au vent… L’image a fait le tour du monde. Dès son arrivée sur le sol saoudien, la Première dame a décidé d’apparaître sans voile.

Et pendant que son président de mari serre les mains à tout de bras, Michelle reste comme en retrait. Il faut dire que la plupart des hôtes ont visiblement décidé de la snober superbement. Ils la saluent d’un simple hochement de tête. Dans sa tenue bleue électrique, elle n’a pas tout à fait l’air d’apprécier…

En Arabie Saoudite, la loi oblige les femmes à sortir voilées. Les étrangères en visite ne doivent toutefois pas se soumettre à cette obligation.

Il faut toute de même préciser qu’elles n’étaient pas très nombreuses à avoir fait le déplacement pour rendre hommage au Roi défunt. Philippe de Belgique entouré d’une délégation d’hommes s’y est présenté sans Mathilde…

“L’abaya” obligatoire

Généralement, avant même d’atterrir sur le sol saoudien, les femmes se drapent d’un grand tissu noir -l’abaya- qui les couvre des épaules aux pieds. On se souvient de cette mission économique belge très contrastée à l’arrivée… Alors que les jambes dénudées sous de courtes jupes disparassaient sous la longue tunique noire.

“Je trouve que c’est bien de respecter les traditions quand on va quelque part”, expliquait cette participante à la mission économique belge en mars 2014. “Maintenant, je n’épouse pas toujours les mêmes avis, mais bon…”, s’empressait-elle de nuancer.

Libre de tout code vestimentaire du à son rang la princesse Astrid n’était pas contrainte au port du voile. Elle posait toutefois par moment un châle ample sur ses épaules…

Une provocation?

Alors provocation ou non de la part de Michelle Obama? Est-ce un message qu’elle envoie?

Elle, qui était apparue voilée lors de sa rencontre avec le Pape Benoît XVI au Vatican et complètement recouverte d’un voile et de cette tenue de visite -trop longue pour elle- à la mosquée de Jakarta. Les “Tea parties” américains en avaient profité pour affirmer que les Obama restaient secrètement musulmans.

Cette fois, elle a choisi la liberté de ne pas se couvrir la tête tout comme l’ont fait d’ailleurs d’autres membres féminines de la délégation américaine, comme Nancy Pelosi, l’ancienne présidente de la Chambre des Représentants aux USA ou Condoleeza Rice, l’ancienne Secrétaire d’Etat, qui faisaient partie du déplacement en Arabie saoudite… Sans doute pour éviter toute récupération polémiques aux Etats-Unis et surtout, on le répète, parce que rien ne l’y oblige en terme de protocole. Les Saoudiens ne s’en sont d’ailleurs que très peu émus.

Rtbf

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*