Mimi “remplace” les greffiers par des gendarmes: “Une flagrante violation de la loi” selon les greffiers

Des va-et-vient incessants dans le hall du palais de justice Lat-Dior de Dakar. De nombreuses personnes attendent encore le démarrage des audiences.palais-de-justice

Ici, seule la salle des Assises et la salle 8 abritent les audiences du jour. Ce que déplore cette avocate, trouvée sur place entrain de deviser avec ses clients. Elle qui met tous ces désagréments sur le compte des autorités judiciaires, qui sont entrain, selon elle, de laisser la situation empirer.

Pour amoindrir les conséquences de cette grève de 48 heures des greffiers, les services de la garde des sceaux, Aminata Touré, ont fait appel aux gendarmes pour assurer le service.

“Une flagrante violation de la loi”, selon les quelques greffiers rencontrés au palais de justice de Dakar. Une pratique illégale selon ces spécialistes du droit qui n’est prévu ni en cour d’appel, ni à la cour suprême encore moins à la cour d’assises.

Ces greffiers, en grève de 48 heures, décrétée depuis ce lundi,  promettent d’aller jusqu’au bout de leurs revendications.

Toutefois, il est à noter que ce mardi, une rencontre est prévue pour faire le bilan de ces deux jours de paralysie.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*