Ministère de l'Intérieur : Mbaye Ndiaye, recordman des marchés de gré à gré

15ea302175c3b3aefac70c7fb08bc934En termes de marchés passés par entente directe, le ministère de l’Intérieur, dirigé en 2012 par Mbaye Ndiaye, a remporté la palme. En effet, il a passé 51 marchés par entente directe, dans le cadre du plan Orsec, pour 3.975.000.000 de Cfa durant cette année.

Pis, les enquêteurs dénoncent le fait que des documents sur ces gré à gré ne leur aient pas été communiqués. «Les documents retraçant les négociations avec les attributaires de marchés ainsi que l’estimation ou l’évaluation des besoins, objets des contrats relatifs aux marchés par entente directe, ne nous ont pas été transmis.

Le Ministère de l’Intérieur n’a pas établi pour les marchés par entente directe conclus, un compte rendu détaillé de la procédure de passation et d’exécution, en violation des dispositions de l’article 77-5 du Décret N°2011-1048 du 27 juillet 2011 portant Code des Marchés publics », dénoncent les auditeurs.

Ces derniers, sur le nombre assez impressionnant de gré à gré, estiment même que «la mise hors d’eau des zones inondées deviennent finalement parfaitement prévisibles. Cette prévisibilité devrait exclure la persistance des marchés par entente directe au titre des opérations hivernales»

Par SenewebNews

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*