Modification constitutionnelle : L’Union européenne invite au respect des dispositions constitutionnelles en vigueur

delegue Union EuropeDans une déclaration dite “déclaration commune locale”, publiée ce 27 octobre 2014, la Délégation de l’Union européenne au Burkina Faso qui dit parler au nom des chefs de mission des Etats membres de l’Union européenne accrédités dans notre pays « rappelle son attachement au respect des dispositions constitutionnelles en vigueur ainsi qu’aux principes définis par l’Union africaine et la CEDEAO sur les changements constitutionnels ».
“La Délégation de l’Union européenne publie cette déclaration en accord avec les Chefs de mission des Etats membres de l’Union européenne au Burkina Faso.
L’Union européenne suit avec attention les développements de la vie politique burkinabé, et tout particulièrement depuis la tenue du Conseil des Ministres extraordinaire du 21 octobre dernier, qui a enclenché une procédure de révision de la Constitution. Elle entretient à cet égard un dialogue régulier avec toutes les parties.

L’Union européenne rappelle son attachement au respect des dispositions constitutionnelles en vigueur ainsi qu’aux principes définis par l’Union africaine et la CEDEAO sur les changements constitutionnels. Elle considère que tout débat sur un éventuel changement doit permettre l’expression d’un véritable libre choix, dans le respect de la diversité de toutes les convictions.

Soucieuse de la stabilité et de l’approfondissement de la démocratie au Burkina Faso comme en Afrique de l’ouest plus généralement, l’Union européenne en appelle au sens de la responsabilité de tous les acteurs, compte tenu des initiatives annoncées pour les prochains jours par les autorités du Burkina Faso, les partis politiques et la société civile. Elle invite chacun à contribuer à la libre expression des opinions dans un climat apaisé, ouvert et respectueux des différences, renforçant ainsi l’unité nationale et le consensus politico-social.”

Union européenne

Délégation au Burkina Faso

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*