MONDE-ECONOMIE-GOUVERNANCE Transparence des industries extractives : le Sénégal ''pays candidat" à l'ITIE

Initiative pour la transparence dans les industries extractives
Initiative pour la transparence dans les industries extractives
Initiative pour la transparence dans les industries extractives

Dakar (APS) – L’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) a entériné jeudi, à Abidjan, en Côte d’Ivoire, l’adhésion du Sénégal comme “pays candidat”, un préalable à l’obtention du statut de “pays conforme à l’ITIE”, a appris l’APS.

“Le Comité national de l’Initiative pour la Transparence dans les industries extractives (ITIE) informe l’opinion publique nationale et internationale de l’accession du Sénégal au statut de «pays candidat», suite à la décision prise par le conseil d’administration de l’ITIE, réuni à Abidjan ce jeudi 17 octobre 2013”, annonce un communiqué.

“Le statut de «pays candidat» est accordé aux postulants qui remplissent l’ensemble des exigences en matière d’adhésion, conformément à la nouvelle norme de l’ITIE publiée en mai 2013”, explique ce texte signé du professeur Ismaïla Madior Fall, président du Comité national ITIE.

“Ce nouveau statut engage le Sénégal à publier régulièrement et de manière exhaustive, les informations relatives aux paiements et recettes issus des transactions dans les secteurs des mines et des hydrocarbures”, précise-t-il. “En conséquence, le Sénégal dispose d’un délai de trois ans pour obtenir le statut de «pays conforme à l’ITIE»”.

Le Comité national ITIE dit se féliciter de “ce pas important franchi dans l’amélioration de la bonne gouvernance dans les secteurs des mines et des hydrocarbures au Sénégal”, tout en saluant l’initiative du président de la République Macky Sall d’avoir fait adhérer le Sénégal à l’ITIE.

BK/AD

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*