MONDIAL 2014 – Vainqueurs de l’Ouganda (1-0) Les Lions accèdent aux barrages au petit trot • Le ministère des Sports s’en foot des primes

senegal lions-ouganda2Le Sénégal a pris son temps, mais a marqué à la 85e minute, par Sadio Mané, le but lui permettant de s’assurer de sa qualification aux barrages de la Coupe du monde 2014, prévue au Brésil. Un succès où on retiendra surtout le résultat, la manière ayant été laissée aux vestiaires.

Il a fallu attendre les cinq dernières minutes pour voir les Lions libérer le petit groupe de supporters sénégalais ayant fait le déplacement à Marra­kech. Il y a eu des actions en première période, mais surtout en seconde période, avec ce ballon de Henri Sai­vet vers la 70e minute. Les Ougan­dais, qui jouaient à 10 depuis la 37e minute, ont joué leur va-tout, se créant même une franche occasion à la 49e minute par Hamis Kiiza, qui a buté sur Bouna Coundoul.

Du côté sénégalais, ce fut un festival de ratages et surtout de mauvaises décisions. Et contrairement à ce que les Lions avaient avancé lors de leur rencontre avec la presse, les premières minutes du match ont été à l’avantage des Cranes, qui se sont créés d’ailleurs trois corners dans les 10 premières minutes de la première période. Prenant le match à bras-le-corps, leur attaquant Emmanuel Okwi a obligé Bouna Coundoul à sortir le ballon en corner.

Cette action a eu le don de réveiller les Lions et, sur deux ballons, ils mettent à mal l’arrière-garde ougandaise. Sadio Mané, à deux reprises, fait un mauvais choix, tandis que Mame Birame Diouf, après avoir échoué à remettre le ballon, n’arrivait pas à cadrer sa tête à la 28e minute. Et après un premier carton jaune, à la suite d’une faute de Isaac Isinde sur Mame Biram Diouf, son partenaire de la défense, Godfrey Walusimbi, commet l’irréparable, contre Lamine Gassama, à la 37e minute. Carton rouge direct, selon l’arbitre sud-africain.

Durant toute la partie, seule la qualification aux barrages est belle, l’Equipe nationale attendant encore d’avoir son match référence.

Fiche technique
But : Sadio Mané (85e minute)
Avertissements : Isaac Isinde (26e minute)
Expulsion : Godfrey Walusimbi (37e minute)
Sénégal : Bouna Coundoul – Pape Ndiaye Souaré, Cheikhou Kouyaté (puis Salif Sané, 89e minute), Lamine Sané, Lamine Gassama – Henri Saivet, Idrissa Gana Guèye, Mohamed Diamé, Sadio Mané – Moussa Sow (puis Stéphane Badji 90e minute) et Mame Birame Diouf (Dame Ndoye, 76e minute). Entraîneur : Alain Giresse
Ouganda : Robert Odonkgara – Godfrey Walusimbi, Andrew Mwesigwa, Denis Iguma, Isaac Isinde – Hassan Mawanda, Hamis Kiiza (puis Martin Kayongo, 81e minute), Godfrey Kizito (Moses Oloya, 60e minute) – Jonny Maweje, Emmanuel Okwi (puis Frank Kalanda, 84e minute), Brian Majwega. Entraîneur : Micho Sredojevic

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*