Mort de sénégalais à Madrid : L’ambassadeur d’Espagne s’explique

Alberto Virella Gomes(d) y Pablo Martín Carbajal González, Director General de Relaciones con África del Gobierno de Canarias intervienen en el Seminario Internacional Campus África, que se celebra en La Laguna (Tenerife)

Alberto Virella a regretté la mort des deux sénégalais à Madrid, la semaine dernière. Par ailleurs, l’ambassadeur d’Espagne au Sénégal qui recevait la presse a livré sa version des faits dans cette affaire. « On partage, à Madrid et à Dakar, le même souci de connaître la réalité des faits, de savoir ce qui s’est passé et en plus toujours dans le cadre du respect des droits de l’homme », a-t-fait savoir.

Concernant Mame Mbaye Ndiaye, le diplomate espagnole explique que ce dernier est mort des suites d’une crise cardiaque et non d’une bavure policière, rapporte L’Observateur. « Ce qui s’est passé avec Mame Mbaye Ndiaye, les policiers étaient justement avec lui pour essayer de lui sauver la vie, de lui prêter assistance », a défendu Virella.

Sur le cas Ousseynou Mbaye, décédé après avoir reçu un projectile lors des manifestations de protestation, l’ambassadeur s’est gardé de livrer toute information. Selon lui, il faut attendre les résultats de l’autopsie, qui a été demandée pour déterminer les circonstances de son décès.
Quant à Arona Diakhaté, dans le coma, Virella informe que le Sénégalais est déjà chez lui depuis samedi dernier.

In the Spotlight

Sonko, un “doomu a…” à exécuter ! Par Mody Niang

by James Dillinger in A LA UNE 0

Depuis le 16 septembre 2018, des injures grossières et des accusations parfois des plus graves accablent de toutes parts le pauvre Ousmane Sonko, candidat à la candidature à l’élection présidentielle du 24 février 2019. On [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*