Mort d’un casque bleu sénégalais à Kidal : Ban Ki Moon indigné

BanKiMoon et Kristin LundLe Secrétaire général des Nations-Unies pour le Mali s’est incliné devant la mémoire du soldat sénégalais de la Mission multidimensionnelle intégrée des Na­tions-Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) tué ce 7 octobre 2014 à Kidal.

Indigné par les évènements d’avant-hier, le Secré­taire général des Nations-Unies a rappelé «à toutes les parties leurs responsabilités de prévenir les attaques contre les casques bleus des Nations-Unies à la veille de l’examen par le Conseil de sécurité de la situation au Mali». Il a aussi souligné «qu’une solution politique est la seule voie vers une paix et une stabilité durable au Mali».

Il faut savoir que l’attaque a été perpétrée par des éléments non identifiés qui ont lancé environ six engins explosifs en direction de la base de Kidal. Cette attaque porte le nombre de casques bleus tués à 31 et celui des blessés à 91 depuis le 1er juillet 2013.

Stagiaires

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*