Mort d'un détenu suite à une tentative d'évasion à Tambacounda : '' Toute la lumière sera faite" (ministère)

sidikiLe ministère de la Justice assure que “toute la lumière” sera faite et “les décisions conséquentes” prises concernant la tentative d’évasion suivie de la mort d’un détenu à Tambacounda, affirmant que le garde pénitentiaire mis en cause a d’ores et déjà été mis aux arrêts pour les besoins de l’enquête confiée au procureur de Kaolack.

Une mutinerie s’est déclarée samedi à la Maison d’arrêt et de correction (MAC) de Tambacounda, des détenus ayant profité de la fête de l’Aïd-el-Kebir pour tenter de s’évader, indiquent les services du ministère de la Justice dans un communiqué, confirmant une information relayée par différents médias sénégalais.

“Certains d’entre eux ont tenté alors de s’emparer de l’arme d’un garde pénitentiaire. Au cours de l’épreuve de tiraillement pour (se l’arracher), un coup de feu est parti, atteignant un détenu au cou. Ce dernier rendra l’âme suite à une hémorragie. Deux autres détenus, grièvement blessés, ont été acheminés à l’hôpital de Tambacounda”, rapporte ce communiqué.

“Informé, le garde des Sceaux, ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba, a aussitôt saisi le procureur de Kaolack afin de diligenter une enquête pour avoir une situation exacte de toutes les circonstances de cette tentative d’évasion suivie de mort d’un détenu”, lit-on.

“Le garde pénitentiaire est entre les lieux de la justice pour les besoins de l’enquête. En tout état de cause, le ministre de la Justice a ordonné instruction pour que toute la lumière soit faite et les décisions conséquentes soient prises”, écrivent ses services.

A l’annonce de la mort de ce pensionnaire de la MAC de Tambacounda, des populations locales ont organisé une marche non déclarée et non encadrée qui a sillonné plusieurs artères de la capitale orientale.

Aucun incident n’a été signalé. Le cortège a sillonné plusieurs artères de la capitale orientale avant d’aboutir au domicile du ministre de la Justice. Me Sidiki Kaba a reçu les marcheurs et leur a assuré que lumière sera faite dans cette affaire. Il a également réitéré la volonté des pouvoirs publics de lutter contre l’impunité.

Aps

In the Spotlight

«Pourquoi Serigne Bassirou Gueye doit être démis…

by bishba in ACTUALITE 0

La présidente de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac), Seynabou Ndiaye Diakhaté, a révélé, ce mardi, que si le procureur avait épluché les 19 rapports que lui avait transmis l’Ofnac, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*