Moscou annule des pourparlers stratégiques avec les États-Unis

La Russie a annulé des discussions stratégiques prévues en mars avec les Etats-Unis après le retrait de dernière minute d’une délégation américaine d’une réunion consacrée à la cybersécurité, a annoncé vendredi l’ambassadeur russe à Washington. L’ambassadeur russe Anatoli Antonov, cité par l’agence TASS, a qualifié le retrait de la délégation américaine de ces pourparlers fin février à Genève de “décision inamicale” qui “donne l’impression d’avoir été planifiée à l’avance et qui mène à une dégradation supplémentaire dans les relations” entre les deux pays.

Par conséquent, la Russie considère qu’il est “impossible” de prendre part à la réunion prévue les 6 et 7 mars à Vienne et destinée à discuter des difficultés que traversent les relations russo-américaines et d’autres questions stratégiques. Cette décision intervient au lendemain d’un discours aux accents militaristes de Vladimir Poutine devant le Parlement, dans lequel il a vanté les nouvelles armes “invincibles” de la Russie et appelé les Occidentaux à “écouter”.

Washington a une nouvelle fois accusé Moscou de se soustraire à ses obligations internationales après ce discours très ferme prononcé deux semaines avant l’élection présidentielle du 18 mars que M. Poutine devrait sans surprise remporter faute d’opposition réelle. “Je voudrais souligner une fois encore que la Russie n’a pas violé un seul accord de contrôle des armements et de non-prolifération dans le développement de son potentiel nucléaire”, a indiqué sur Facebook Anatoli Antonov.

“Il semble que le département d’Etat américain ne maîtrise pas très bien le dossier”, a-t-il ironisé, soulignant qu’aucune des armes mentionnées par Vladimir Poutine jeudi n’est concernée par les traités existants entre les Etats-Unis et le pays successeur de l’Union soviétique.

 7sur7.be – 7sur7.be

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*