Mouvements financiers dans le compte de Mamadou Pouye : Pape des paradis fiscaux – La Crei retrace des flux entre Monaco, Dubaï et le Luxembourg

julius-barL’un des présumés complices de Karim Wade, Pape Mamadou Pouye, administre un compte à Monaco, sur lequel il n’a pas le pouvoir de retirer de l’argent. Pourtant, ce compte a enregistré beaucoup de mouvements financiers, souvent en provenance de Dubaï, mais au bénéfice d’un cabinet d’affaires basé au Luxembourg. Les enquêteurs aimeraient mettre un visage sur les vrais bénéficiaires de cette manne.

Les comptes découverts par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) à la banque Julius Bär de Monaco, et ouverts par des personnes impliquées dans la traque des biens mal acquis, continuent de révéler tous les jours des secrets. C’est ainsi que la juridiction spéciale a pu tracer des mouvements sur l’un des comptes ouverts au nom de  Pape Mamadou Pouye, l’un des actionnaires de l’opérateur aéroportuaire Ahs.

Ledit compte, dont Mamadou Pouye est bénéficiaire économique, à savoir, en langage trivial, titulaire, a enregistré bien de mouvements financiers jusqu’à l’année dernière. Néanmoins, ce qui le rend assez particulier, c’est que le «bénéficiaire économique» Pape Mamadou Pouye, n’en était pas le mandataire.

C’est-à-dire qu’il n’avait pas le pouvoir de disposer ou de contrôler les mouvements financiers sur ce compte. Le mandataire en était un cabinet fiduciaire basé au Luxembourg. Il faut toutefois souligner que Pape Mamadou Pouye a ouvert ce compte comme administrateur de Rigory Invest. Les enquêteurs de la Crei sont encore en train de chercher à retracer ce qui se cache réellement derrière cette société .

La plupart des fonds, qui passaient sur ce compte de Monaco, venaient de Dubaï, en particulier d’une société dénommée Seabury Corporate. Il semble que les mouvements étaient aussi bien réguliers qu’importants. La preuve, le dernier virement, de 502 000 euros, passé sur ce compte toujours en provenance de Dubaï, a eu lieu en 2012, équivalant à un peu plus de 329 millions de francs Cfa.
Maintenant, le travail des enquêteurs de la Crei est de retracer le nom des bénéficiaires qui se cachent derrière le cabinet fiduciaire de Luxembourg, ainsi que des gérants de la Seabury Corporate de Dubaï.

mgueye@lequotidien.sn

Écrit par Mohamed GUEYE

In the Spotlight

Vidéo- Assane Diouf change de look et reprend du service.

by bishba in FAITS DIVERS 0

Related Posts:DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les élections législatives peuvent-elles se tenir le…Direct – Emmanuel Macron : «Je mettrai tout…17 novembre 1986 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*