Mugabe limoge sa vice-présidente et huit ministres " impliqués" dans un complot visant a l'assassiner

a624cbb78d3cffbc89b5e047d7365042Le président zimbabwéen Robert Mugabe a limogé mardi sa vice-présidente, Joice Mujuru et huit membres de son gouvernement qui seraient impliqués dans complot visant à l’assassiner, a-t-on appris de sources sûres.

Des sources autorisées proches du gouvernement de Harare ont confirmé l’information, précisant qu’en dehors de Mme Mujuri, les ministres des Affaires présidentielles Didymus Mutasa et de l’Information et de la Communication Webster Shamu ont été démis de leurs fonctions.

Les autres membres du gouvernement limogés sont le ministre de la Jeunesse, Francis Nhema, celui de l’Enseignement supérieur, Olivia Muchena, le ministre de la Fonction publique, Nicholas Goche, celui des Affaires provinciales pour la province est du Mashonaland, Simbaneuta Mudarikwa ainsi que le chef du département de l’Energie Dzikamayi Mavhaire et son assistant Munacho Mutezo.

Cette vague de limogeages survient au lendemain du congrès du parti au pouvoir le ZANU PF qui a réclamé les têtes de tous les membres du parti dont les noms sont cités dans le complot contre le président Mugabe.

Agée de 59 ans, Mujuru qui a été pointée du doigt comme étant la principale instigatrice du complot contre Mugabe, a nié les accusations.

Par Apanews

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*