Naissance d'un mouvement "Front Uni des Sénégalais de la Diaspora: La diaspora , la force tranquille"

LionUne armée  de lions dirigée par un mouton sera toujours battue par une armée de moutons dirigée par un lion , la première étape vers le progrès et le développement commence par le choix  de vrais leaders pour le Sénégal .    

La charte du FUSD .

 Les militants et sympathisants du FUSD ont pour principes le patriotisme , la justice , la paix , l’égalite , et la démocratie .

Notre but est de défendre et de promouvoir ses valeurs au sein de la diaspora ainsi qu’au Sénégal .

Les droits des militantes et militants du FUSD .

Les militantes et militants ont le droit de s’exprimer librement et de donner leurs opinions par rapport a tout ce qui se sera discuté au sein du FUSD

Les militantes et militants sont libres de proposer des sujets  de discussions et des suggestions au niveau du bureau exécutif

En cas de conflit au sein du FUSD les militantes et militants ont le droit de saisir une instance indépendante de la direction du FUSD

Les militantes et militants du FUSD ont tous accès aux responsabilités partisanes et électives sans disrimination de sexe , de statut social , de niveau d’éducation , de location , d’âge , d’origine ethnique , ou de religion étant donné que nous voulons tous oeuvrer à l’avancement de notre nation .

Les devoirs , aspirations et visions des militantes et militants du FUSD .

La diaspora sénégalaise représente en quelque sorte la classe moyenne inexistante au Sénégal à cause de politiques de développement tatonnantes exercées depuis près de 30 ans par tous les gouvernements successifs , ce qui nous oblige à constamment envoyer de l’argent pour  continuer à supporter des familles entières et de servir de bouee de sauvetage à l’économie locale . La plupart des  gouvernements Sénégalais ont vu  en la diapora une vache à lait , un riche cousin qu’il faut tolérer et exploiter à cause de ses richesses mais qu’il faut garder au loin et surtout avoir  à l’oeil parceque capable de réveiller et de conscientiser les masses si jamais elle venait à unir ses forces dans un combat commun contre l’impunité , le népotisme , la malgouvernance , la corruption et la gabégie dont la classe politique fait preuve depuis 1960 année de notre indépendance .

Le paysage politique Sénégalais est composé  depuis plus de 50 ans par la même bande de politiciens mafieux , incompétents , corrompus , antipatriotiques qui à tour de rôle se passent le pouvoir en se recyclant aux grès d’alliances souterraines sur le dos du peuple . Ils ne s’engagent en politique que pour s’enrichir et en faire bénéficier leurs familles , clans , et groupes ethniques ou religieux . Ces politiciens envoient  leurs enfants dans les meilleurs écoles du monde ensuite les ramènent au Sénégal  pour les mettre aux affaires et perpétuer ce cycle vicieux de diriger le reste de  nous autres et nos enfants comme si le Sénégal etait une monarchie leur appartenant  .

Depuis toujours ses politiciens sans vergogne ne prennent compte de la diaspora qu’au moment des élections et font des promesses qu’ils n’ont aucune intention d’honorer . Dans cette foulée ils financent et encouragent l’avènement  de groupes , d’associations , et mouvements de soutien dans le but de continuer à diviser la diaspora pour la dompter et mieux la contrôler . Une fois élus ses politiciens récompensent les leaders de ses mouvements par de l’argent qu’ils distribuent à ces associations , groupuscules ou représentants de partis politiques en sachant pertinemment que cet argent ne fera que diviser . Les plus virulents seront recasés dans les consulats , ambassades ou rappelés au pays à des postes fictifs dans les ministères , agences nationales , à l’assemblée nationale ou même à la présidence .

De l’Europe  aux Etats Unis , en passant par le Canada et l’Asie  nous nous reconnaissons tous à travers ce schéma classique de la politique à la Sénégalaise  “Diapalema souma falo defar sa bord ” soutien  moi et lorsque je serai élu je m’occuperai de toi  raison pour laquelle tous nos leaders se retrouvent les mains liées une fois élus . Le FUSD aspire a mettre fin à ses pratiques de politiques politiciennes d’un autre temps qui sont l’une des raisons principales de notre sous développement et de notre décadence sur tous les plans depuis 1960 en allant aux affaires et en pesant sur la balance electorale . Nous travaillerons de surcroit avec tous les vrais patriotes vivant à l’interieur et à l’exterieur du Sénégal désirant emmener leurs idées et contributions pour édifier un Sénégal nouveau .

 Prenons conscience de notre force et unissons toute la diaspora au sein d’un même mouvement et d’un même idéal afin d’en  faire un acteur essentiel sur l’échiquier politique et entamer les bases d’une émergence prochaine du Sénégal étant donné que nous représentons le premier partenaire économique du Sénégal depuis près de 40 ans .

Les militantes et militants du FUSD s’engagent à soutenir tous les  Sénégalais de la diaspora  sans distinction ayant une vision politique sincère  en les épaulant financièrement , en massifiant la diaspora  et en les soutenant sans retenue dans toutes les échéances électorales à venir: élections locales , legislatives et même présidentielles . Il est assez evident pour tout le monde  que nous avons donnés leurs chances à tous les politiciens Sénégalais durant toutes ses années  mais la réalite est que les changements nécessaires au Sénégal ne pourront venir en partie  que de la diaspora éparpillèe à travers le monde mais vouant un amour sans fin à ce beau pays que la chance n’a jamais gâté dans le choix de ses dirigeants .

La politique au Sénégal se fait à coups de milliards et ses milliards sont détenus par un même groupe de  politiciens qui sans pitieé continue de vider les caisses de l’état et nous narguent avec cet argent en construisant des châteaux partout et en conduisant des voitures que mêmes les citoyens aisés  des pays dans lesquels nous vivons ne peuvent se permettre de conduire   , ensemble nous avons assez de moyens pour nous opposer à ce pillage éhonté de nos maigres ressources en imposant des alternatives aux postes de maires , élus locaux , députes etc  car nous ne pouvons pas continuer à choisir nos leaders dans un même groupe lié par des alliances souterraines ou leurs intérêts personnels , et espérer des résultats différents ou un changement quelconque.

Les Militantes et militants du FUSD aspirent aussi à se battre contre toutes sortes d’injustices pour protéger les droits et intérêts de tous les Sénégalais vivant au pays et en déhors du Sénégal en assistant et en impliquant associations , dahiras , mouvements , regroupements , cellules régionales , cellules estudiantines , groupements de femmes , groupes de réflexion et toutes les personnes ayant à coeur  le développement du Sénégal .

Les instances du FUSD .

Les organes de fonctionnements sont

Le président

Le vice président

Le trésorier

Le chargé de l’acceuil des nouveaux adhérants , militants et sympathisants

Les différents bureaux  locaux  chargés de la massification – Sénégal – Etats Unis – Afrique – Canada –  Europe – Asie

 Ensemble nous pouvons y parvenir, donnons nous les moyens de le faire et soyons la force d’opposition, de justice et de développement dont le Sénégal a si grandement besoin , elisons de nouveaux leaders issus de la diaspora et sauvons notre Sénégal pour  qu’il ne fasse  pas une fois encore un mauvais choix de leaders . Faisons le  pour nos familles et les generations futures . Nous contribuons grandement au developpement de nos pays d’acceuil respectifs , alors  pourquoi fermer les yeux sur ce qui se passe au pays de nos ancetres ! ne nous fatiguons pas du Senegal , battons nous pour ce qui est juste car comme disait  Edmund Burke ” la seule chose dont le mal a besoin pour triompher est que les hommes justes ne fassent rien pour s’y opposer “

In the Spotlight

Vidéo- Assane Diouf change de look et reprend du service.

by bishba in FAITS DIVERS 0

Related Posts:DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les élections législatives peuvent-elles se tenir le…Direct – Emmanuel Macron : «Je mettrai tout…17 novembre 1986 [...]

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*