Naples : O Monstro Koulibaly !

Auteur de deux prestations très solides contre le Paris Saint-Germain (2-2, 1-1) en Ligue des Champions, Kalidou Koulibaly a confirmé qu’il faisait bien partie des meilleurs défenseurs centraux d’Europe. Des performances de haute volée qui n’ont pas dû échapper aux cadors continentaux. 

«Si Koulibaly était blanc, il jouerait déjà au Real Madrid ou au FC Barcelone. C’est un phénomène, le meilleur défenseur de Serie A.» En avril 2016, Diego Maradona affirmait que Kalidou Koulibaly (27 ans), dont il est un fan absolu, avait largement le niveau pour évoluer dans les plus grands clubs européens. Ses performances lors de la double confrontation face au Paris Saint-Germain (2-2, 1-1) ont dû conforter la légende de Naples.

Impressionnant contre le PSG

En effet, le défenseur central a été absolument monstrueux face au club de la capitale. A l’aller, le Sénégalais n’avait eu aucun problème à maîtriser Edinson Cavani. Il avait d’ailleurs impressionné par sa faculté à imprégner le rythme depuis son poste bas pour permettre au bloc napolitain de jouer haut au Parc des Princes. Ceux qui ont suivi ce match n’ont pas dû oublier l’action où il pousse Mario Rui, terrorisé par Kylian Mbappé, à être plus agressif sur le Français.

Au San Paolo, Koulibaly a été énorme. Physiquement, le natif de Saint-Dié-des-Vosges a semblé faire deux fois la taille des Parisiens. Il est d’ailleurs à l’origine d’un des gestes de la soirée, avec un tacle exceptionnel devant Mbappé à la 28e minute, rendant ivres de joie les supporters partenopei. C’est grâce à lui que Naples a pu rester dans le coup lors d’une première période difficile, avant de multiplier les montées rageuses au retour des vestiaires.

«O Monstro» pour la presse italienne

En Italie, les journaux n’ont pas manqué de lui rendre hommage. «O Monstro, c’est lui» , indique même le Corriere dello Sport, qui a par la même occasion glissé un tacle à Thiago Silva, fautif sur l’égalisation italienne. Les grands clubs européens, parmi lesquels le FC Barcelone, Manchester United ou encore Chelsea, ne devraient pas calmer leurs ardeurs après ces nouvelles performances du Lion de la Téranga. Même s’il a tout récemment prolongé jusqu’en juin 2023, nul doute que Koulibaly devrait être de nouveau sollicité dans les mois à venir.

Maxifoot

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*