Ndélla Madior Diouf : « Nero est un manipulateur qui a voulu obtenir la nationalité sénégalaise en m’épousant »

Le mari portugais de Ndella Madior Diouf dit qu’il peine a voir son fils. La semaine dernière, il a déclaré que la fille de Madior Diouf le maltraiterait et l’empêcherait par tous les moyens d’être en contact avec son enfant. Ndella Madior Diouf donne enfin sa version dans le quotidien L’Asndella madior diouf

«Il s’agit d’une affaire privée entre lui et moi. Comme vous en avez eu l’écho, j’ai saisi la Dic.  Nero est  un manipulateur qui a voulu obtenir la nationalité sénégalaise en m’épousant. Il est le père biologique de mon fils. S’il veut le voir, il n’a qu’à venir ici dans le salon de Madior Diouf. D’ailleurs, il est venu ici hier (Ndlr : avant-hier). Je vous parle de quelqu’un que je connais.

Allez voir à l’ambassade de Portugal, il n’est pas connu là-bas. Il vit illégalement au Sénégal. C’est un faussaire, il voulait m’utiliser. Il est en train de faire le tour des rédactions pour me nuire. Je ne veux plus qu’on parle de mon fils. Maintenant que la loi a été adoptée, qu’il a la nationalité sénégalaise, j’ai accompli ma mission. Nero est un malade mental.

Il est même recherché par la Dic. Il a tenté à deux reprises d’enlever mon fils. Il a violenté un animateur et le dossier est entre les mains de la Dic qui le recherche. Depuis lors, mon fils est gardé par une armoire à glace comme Yékini.  Il a voulu m’utiliser pour obtenir les papiers. Il n’y a jamais eu de procédure de divorce parce qu’en réalité on n’a pas été marié. J’ai compris qu’il est dangereux. Je m’en vais de ce pas à la Dic, il faut qu’il arrête».

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*