Nigeria: de « nombreux morts » dans l’effondrement d’une église

De « nombreuses » personnes ont été tuées samedi dans l’effondrement d’un toit d’une église évangélique dans le sud-est du Nigeria, a déclaré la présidence, sans toutefois donner de chiffre exact sur le nombre des victimes.
L’agence de presse nigériane Nigerian News Agency a cependant estimé le nombre de morts « entre 50 et 200 », affirmant que l’opération de secours était toujours en cours sur le lieu du drame, à Uyo, capitale de l’Etat d’Akwa Ibom.

 L’église Reigners Bible Ministry organisait ce week-end un rassemblement de fidèles et, selon les médias locaux, le toit de l’église était encore en construction lorsqu’il s’est effondré sur la foule.

Le président nigérian Muhammadu Buhari a exprimé ses condoléances « au nom de +sa+ famille et de la nation toute entière pour les nombreux morts et blessés dénombrés à la suite de cet accident tragique », a annoncé le porte-parole de la présidence Garba Shehu, dans un communiqué.

Le gouverneur de l’Etat d’Akwa Ibom qui était présent lors de l’office religieux, mais qui n’a pas été blessé, a souligné sur son compte Facebook samedi soir que l’Etat « n’avait jamais connu d’incident aussi choquant dans son histoire ».

En septembre 2015, 115 personnes dont 84 Sud-Africains avaient trouvé la mort à Lagos dans l’effondrement d’une église appartenant au célèbre télévangéliste nigérian TB Joshua.

AFP

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*