Nigéria : la main tendue de l’armée


  • nigeria armyL’armée espère que ce programme de déradicalisation poussera d’autres membres de Boko Haram à quitter le groupe armé.

Le porte-parole de l’armée dit qu’ils recevront des formations professionnelles pour acquérir de nouvelles compétences dans différents camps qui sont en train d’être mis en place.

Jusqu’à présent, les jihadistes qui se rendaient été mis en prison en attendant leur procès.

Dans le passé, l’armé a été critiqué pour sa gestion et sa façon de traiter les membres de Boko Haram.

En Juin dernier, Amnesty International a dit que 7000 hommes et jeunes garçons sont morts en détention dans le pays depuis 2011.

Ce programme de déradicalisation, connu sous le nom d’opération couloir sécurisé, a pour but de persuader plus de jihadistes de déposer les armes.

C’est aussi le moyen pour l’armée de montrer que les droits humains seront respectés à l’avenir, une promesse phare du président Muhammadu Buhari lorsqu’il a accédé au pouvoir l’an dernier.
www.bbc.com

In the Spotlight

Boris Johnson rétablit le subventionnement d’Al-Qaïda via le CSSF

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le ministère britannique des Affaires étrangères a discrètement rétablit le subventionnement d’Adam Smith International (ASI), interrompu depuis deux mois. En décembre 2017, l’émission Panorama (BBC) avait montré qu’ASI, soutenu par le gouvernement de Sa Majesté pour former [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*