Nigéria L’ex-Président Goodluck Jonathan a démenti être en exil en Côte d'Ivoire

Goodluck JonathanL’ancien président Nigérian Goodluck Jonathan a démenti les allégations selon lesquelles il fuirait sa probable arrestation par la Commission des Crimes Economiques et Financiers (EFCC) pour s’exiler en Côte d’Ivoire.

Pour soutenir son démenti, l’ex président Goodluck Jonathan a adressé des messages à certains de ses proches pour confirmer la fausseté de ces rumeurs, en affirmant qu’il n’est pas en exil. L’ex président Nigérian soutien avoir séjourné récemment et pour une deuxième fois en Côte d’Ivoire depuis la fin de son mandat.  

Paru dans le journal THISDAY, Jonathan a expliqué lundi qu’il avait fait une tournée aux États-Unis d’Amérique, de là il s’est rendu à Londres avant de descendre en Cote d ‘Ivoire en passant par Paris. 

“Je ne suis pas en exil et je n’ai aucune raison d’aller en exil “, a déclaré l’ex-président, avant d’ajouter qu’il a fait de son mieux en tant que Président. 

A l’endroit de tous ce qui divulguent de telles allégations à chaque fois qu’il sort du pays, Jonathan a rappelé que ” J’ai fait des sacrifices pour le Nigeria … pour permettre une transition pacifique d’un gouvernement à un autre ” mais semble être amer pour le fait que ” le Nigeria n’apprécie pas mes efforts “. 

Les allégations portant sur l’exil de l’ex-président Nigérian Goodluck Jonathan en Côte d’Ivoire ont fait surface la semaine dernière et se sont accentuées avec les récentes attaques contre les installations offshore de la pétrolière Chevron dans le Sud.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*