Non grata au Palm Beach : Idy accuse Macky

Idrissa Seck, président de Rewmi, vient de lancer le séminaire des 200 cadres de son parti. Lesquels vont se pencher sur le programme qu’ils comptent proposer aux Sénégalais.

Devant l’assistance, il n’a pas fait l’impasse sur l’épisode de Palm Beach, qui, à 48 h de la rencontre, a refusé de les accueillir. L’ancien Premier ministre y voit la main invisible de Macky Sall.

«Ils ont tenté d’empêcher cette réunion. Ils ont exercé des pressions sur les réceptifs hôteliers de Saly y compris les propriétaires de domiciles privées  que nous avions  réservées pour accueillir  nos hôtes étrangers et  dont les contrats ont été annulés, cet après-midi même,  pour motif de travaux. Alors que les maisons avaient été visitées, et  étaient même dans un excellent état. Ce que  Monsieur Macky Sall doit comprendre, c’est ceci (il cite le Coran)».

Youssouf SANE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*