Non M. le Président, les responsables politiques de l’Apr en France ne vous ont pas trahi !!!

Excellence Monsieur le Président de la République où devrais-je vous appeler « maak-dji » et quitter le vouvoiement ?

Lors de votre séjour en France, vous avez tiré à boulets rouges sur les responsables Apr de France en disant qu’ils vous ont trahi.

Excellence oui vous avez été trahi, vous êtes trahi et vous serez encore trahis par votre entourage immédiat.

Cet entourage qui vous a poussé à ressusciter la Crei, à emprisonner Karim Wade et à l’exiler, oui ce même groupe qui vous à fait croire que la place du Maire de Dakar Khalifa Sall était à Rebeuss.

Excellence, cette meute de théoriciens qui vous a poussé à vendanger notre économie à la France, ces petits gens qui valident la perte du secteur privé sénégalais qui étouffent face à une concurrence déloyale des multinationales étrangères, cautionnée par votre Administration.

Excellence vous avez été trahi par ces petits gens qui vous suggèrent de réprimer les manifestations de l’opposition et surtout de faire arrêter par les forces de l’ordre toute personne ramant à contre courant de vos pratiques.

Excellence Monsieur le Président de la République, vous avez été trahi par ceux que vous avez nommé à des postes de responsabilité et, qui ont volé l’argent du contribuable.

La véritable trahison vient du palais, des comploteurs qui y travaillent et qui pour de l’argent avec votre aval bien sur relèguent les intérêts du Sénégal au second plan.

Vous êtes trahi Monsieur le Président de la République par ceux qui vous disent que tout va bien au Sénégal.

Pour terminer, veuillez recevoir Excellence Monsieur le Président de la République mes salutations les plus sincères en ce mois béni de ramadan mes excuses les plus plates et aussi mon pardon .

A bientôt « maak dji »

Cheikh Sadibou Diop
Citoyen Sénégalais
Esprit Libre
Membre du Mouvement
A.L.E.R.T.E

In the Spotlight

L’HISTOIRE DE LA FAMILLE AU COEUR DU POUVOIR

by bishba in CONTRIBUTION 0

«La famille est un ennemi en politique, il faut l’en éloigner le plus loin possible», aimait théoriser le chantre de la Négritude, Léopold Sédar Senghor. Cette maxime, les différents Présidents du Sénégal ne semblent pas [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*