Nucléaire iranien: Fabius et Kerry pour rassurer les voisins de l’Iran

Le secrétaire d’État américain John Kerry
Le secrétaire d’État américain John Kerry
Le secrétaire d’État américain John Kerry

A Vienne, les négociations se poursuivent pour tenter d’arracher un accord sur le nucléaire iranien avant lundi 24 novembre, date butoir des ces négociations. De source diplomatique occidentale, on est très pessimistes sur l’issue de ces négociations.

Ce samedi, la phase de négociations sur le nucléaire est accompagnée par des consultations menées par le chef de la diplomatie française. Laurent Fabius a quitté Vienne pour Paris afin, nous dit-on, de rencontrer son homologue saoudien.

Le secrétaire d’État américain John Kerry est quant à lui toujours dans la capitale autrichienne et enchaîne les rendez-vous. Il s’est entretenu avec les ministres des Affaires étrangères des pays du Golfe, mais aussi avec le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu.

Il s’agit donc très certainement pour les deux responsables occidentaux de rassurer leurs partenaires au Moyen-Orient. Israël et les monarchies sunnites voisines de l’Iran ne sont officiellement pas parties prenantes dans ces discussions, mais ils sont très inquiets. Ils redoutent un mauvais accord qui donnerait à la République islamique la possibilité de développer un programme nucléaire militaire.

Tout se joue en coulisse. Certaines sources diplomatiques occidentales proches des négociations se disent très pessimistes. Il reste toutefois deux jours de pourparlers, et en 48 heures, beaucoup de paramètres peuvent évoluer.

Avec notre envoyé spécial à Vienne, Sami Boukhelifa

In the Spotlight

Attaques de l’opposition : La riposte vigoureuse de Niasse

by Babacar Diop in Politique 0

Le Secrétariat politique exécutif (Sep) de l’Alliance des forces de progrès (Afp) de Moustapha Niasse a riposté face aux attaques récentes et récurrentes de l’opposition. Dans le communiqué sanctionnant leur réunion, les Progressistes assimilent le [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*