Offensive médiatique contre Vladimir Poutine: Go!

BUDAPEST, HUNGARY - FEBRUARY 17: Russian President Vladimir Putin departs after speaking to the media with Hungarian Prime Minister Viktor Orban at Parliament on February 17, 2015 in Budapest, Hungary. Putin is in Budapest on a one-day visit, his first visit to an EU-member country since he attended ceremonies marking the 70th anniversary of the D-Day invasions in France in June, 2014. (Photo by Sean Gallup/Getty Images)

BUDAPEST, HUNGARY - FEBRUARY 17:  Russian President Vladimir Putin departs after speaking to the media with Hungarian Prime Minister Viktor Orban at Parliament on February 17, 2015 in Budapest, Hungary. Putin is in Budapest on a one-day visit, his first visit to an EU-member country since he attended ceremonies marking the 70th anniversary of the D-Day invasions in France in June, 2014.  (Photo by Sean Gallup/Getty Images)

L’offensive des média occidentaux contre Vladimir Poutine ainsi que nous l’annoncions il y a quelques jours vient d’être lancée: Demain lundi 4 avril tous les média titreront sur « les milliards de Poutine », « la machine à cash de Poutine », etc etc. Tout ceci parait-il après étude (un an d’étude parait-il!) d’archives provenant d’un gestionnaire panaméen de sociétés offshore et envoyées aux média par un corbeau. On ne peut que s’étonner comment une personne peut avoir accès, au sein d’un service de gestion de sociétés offshore par définition opaque, a de tels documents pendant un an ou plus sans se faire discrètement liquider par un client! Tout ceci ne semble pas très sérieux…

Ceci dit, il y a quelques mois quand ont commencé à circuler des ragots sur les 200 milliards de dollars de Vladimir Poutine, j’avais sondé pas mal de personnes de mon entourage: Professionnels, voisins, commerçants. L’immense majorité a répondu en substance « Ils ne savent plus quoi inventer pour le salir, mais même si c’était vrai, on s’en fout, ce qui compte c’est ce qu’il a fait pour nous et la Russie ».
Aucun doute que l’opération médiatique, sans nul doute orchestrée par les gouvernements occidentaux furieux de ne pouvoir déstabiliser Poutine, sera un gigantesque « flop ». Un de plus! Pendant ce temps, l’Europe se noye sous le flot des « migrants » tandis que ses dirigeants battent des records d’impopularié, et les candidats à la Maison Blanche se traitent de nom d’oiseaux! Tous ces braves gens feraient vraiment mieux de s’inquiéter de la situation dans leurs pays avant que tout ne leur explose à la figure. Et ce jour la, la Russie s’affichera un peu plus encore comme un ilôt de stabilité avec un Président plebiscité par son Peuple!

https ://jeanfouche.wordpress.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*