Oumar Sarr : « Nous maintenons notre marche, advienne que pourra »

1c31bc8377208d756454ea5ad1824ae6Les libéraux comptent braver l’interdit ce 21 novembre. Et ce, malgré l’appel du chef de l’Etat à l’opposition de surseoir à cette marche jusqu’après le sommet de la Francophonie qui se tient les 29 et 30 novembre prochain à Dakar, note L’Observateur.

Selon Oumar Sarr, coordonnateur du Parti démocratique sénégalais (Pds) les arguments du président ne sont pas convaincants et sont à la limite « comiques et ridicules ». « Depuis longtemps, on nous interdit toute manifestation politique, fait-il remarquer. Alors qu’eux, ils en font partout et quand ils veulent. , et nous quand on décide d’organiser des activités politiques, ils avancent des arguments risibles. Nous ne sommes absolument pas convaincus et nous maintenons notre marche ». La bataille du 21 novembre aura bel et bien lieu.

In the Spotlight

TOUBA: 300 DEPOTS CLANDESTINS DE MEDICAMENTS

by bishba in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

La ville de Touba abrite à elle seule plus de 300 dépôts clandestins de faux médicaments, contre une quarantaine de d’officines de pharmacie. La révélation a été faite, sur la Rfm, par le président de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*