Ousseynou Diop aux enquêteurs : « Il m’a insulté de mère avec une violence inouïe »

telechargement-5Le meurtrier présumé du taximan, Ousseynou Diop, a reconnu, sur procès verbal, avoir abattu son vis-à-vis dans la nuit du jeudi au niveau de la station Shell située sur la route de l’aéroport. Diop, qui s’active, selon Libération, dans la vente de voitures de luxe, a déclaré aux enquêteurs qu’il a pété les plombs lorsque le taximan l’a insulté de mère « avec une violence inouïe ».

Chacun des deux hommes voulait passer en premier à la pompe. C’est dans ces circonstances qu’est survenu le drame. Les gendarmes ont procédé à la reconstitution des faits en retournant sur les lieux du crime. Ousseynou Diop leur a présenté, d’après le journal, une autorisation de port d’armes encore en vigueur.

In the Spotlight

TOUBA: 300 DEPOTS CLANDESTINS DE MEDICAMENTS

by bishba in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

La ville de Touba abrite à elle seule plus de 300 dépôts clandestins de faux médicaments, contre une quarantaine de d’officines de pharmacie. La révélation a été faite, sur la Rfm, par le président de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*