Palais/Harcèlement: Cissé Lo dénonce des membres du cabinet présidentiel «qui exercent un chantage sur des femmes mariées»

Amoul Nebbo Moustapha Cisse LoLorsqu’on est membre d’un parti au pouvoir, il faut faire sienne de l’éthique, de la morale, de la loyauté, a listé le vice-président de l’Assemblée nationale, Moustapha Cissé Lo à l’émission Sen Jotay sur Sen Tv. Très en verve contre certains membres de l’entourage présidentiel qui sont loin d’être exemplaires selon lui, Cissé Lo dans son franc-parler habituel de dénoncer un chantage, le harcèlement dont seraient victimes des femmes mariées qui sollicitent une audience auprès des autorités de l’Etat au plus haut niveau.
«On ne peut pas être membre du cabinet présidentiel et avoir les yeux rivés sur la femme d’autrui, ou sur n’importe quelle femme mariée qui vient solliciter une audience. Il y a des choses qui sont inacceptables», a pesté l’élu parlementaire. Qui indique qu’ « Il y en a même qui les invitent dans les hôtels. Ce sont des pratiques à bannir. C’est du chantage, du harcèlement et ça ne peut plus durer», a dénoncé le député qui envisage une proposition de loi dans ce sens, pour que l’éthique revienne en politique, particulièrement dans le parti au pouvoir.
«Nul n’a le droit de profiter d’une position de privilège ou de son pouvoir d’influence pour exercer un chantage sur celles qui désirent accéder au président de la République ou au président de l’Assemblée nationale ».
«Nous sommes une famille et nous devons être des éducateurs, des modèles», conclut Moustaha Cissé Lo.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*