Pas de décollage ni d’atterrissage à l’AIBD: les aiguilleurs du ciel sont en grève

«Les travailleurs portent à la connaissance du public et des usagers du nouvel aéroport (AIBD) que l’arrêt de la fourniture des services de la circulation aérienne est prévu le 15 décembre 2017 à 00 heure, pour vingt-quatre heures (24) renouvelables», avait averti le Syndicat des aiguilleurs du ciel du Sénégal (Sacs). Ils sont passés à l’action.

L’Aéroport international Blaise Diagne de Diass est à l’arrêt. Après leur préavis de grève, les travailleurs aériens et membres du Syndicat des aiguilleurs du ciel du Sénégal sont passé à l’action, hier à minuit, en refusant de faire décoller et de faire atterrir les avions.

«Nous nous cessons d’attirer l’attention des autorités sur l’impact des conditions inadéquates auxquelles nous sommes soumis pour ce transfert, sur la gestion sure et efficiente du transfert aérien», s’étaient inquiétés les travailleurs qui réclament de meilleurs condition de travail.

Selon la Rfm, des centaines de passagers ont été surpris par la grève et ont été obligés de sortir des avions.

In the Spotlight

USA: Génocide par prescriptions médicales

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Introduction : Aux États-Unis, la classe ouvrière blanche a été décimée par une épidémie de « décès prématurés » – un terme neutre pour masquer la baisse de l’espérance de vie dans ce segment démographique historiquement important. Il [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*