PELERINAGE A LA MECQUE Savoir avant de faire le «Voyage sublime»

Pour accompagner le pèlerin depuis le départ jusqu’à son retour en passant par les différentes étapes requises pour l’accomplissement du cinquième pilier de l’islam. Le « Voyage sublime », «  à la lumière du Saint Coran et de  la Souna », apparaît comme un viatique. Cet ouvrage de 248 pages est un essai que son auteur, le professeur El hadji Ibrahima Khalil Diallo, a présenté samedi dernier à Dakar.pelerinage_mecque

Il se présente sous forme de manuel de procédures contenant un ensemble de rappels fondés sur le Saint Coran et la souna. D’où le thème «  à la lumière du Saint Coran et de  la Souna ». Avec une thématique « religieuse et Juridique », selon la présentation sommaire qu’en a faite samedi dernier, le professeur Moussa Fall, «Le voyage Sublime» est un ouvrage de 248 pages dont six chapitres qui vont de la « préparation du voyage- L’étape de Médine-

De Madinatoul Mounawara à Makatal Moukarama », en passant par « l’étape de Médine- De Madinatoul Mounawara à Makatal Moukarama » ; « Le secours à Makatal Moukarama- Le retour au pays- Les suites du voyage sublime » pour finir par le dernier sermon du prophète (paix et salut sur lui) à Arafat. On l’aura compris, il s’agit d’un essai qui se propose d’accompagner le pèlerin depuis le départ jusqu’à son retour en passant par les différentes étapes requises pour l’accomplissement du cinquième pilier de l’islam : Le pèlerinage à la Mecque.

L’auteur, El hadji Ibrahima Khalil Diallo, professeur de droit des affaires à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar et dans bien d’autres universités et instituts d’enseignement supérieur en Afrique de l’Ouest et du Centre, est depuis plus de trente ans spécialiste des transport (terrestres, aériens) et en droit maritime.

Devant de nombreux invités dont les membres de sa famille, imams, professeurs et même des futurs pèlerins, l’auteur, empli d’émotions, a pris la parole, disant qu’il est « très honoré » par tout ce qui a été dit sur lui. Rappelant par la même occasion les raisons qui l’ont poussé à écrire le livre. « Lors de mes séjours à la Mecque, je me suis rendu compte que certains pèlerins n’étaient pas suffisamment initiés à la pratique des rites exigés pour effectuer ce cinquième pilier de l’islam alors que d’autres s’adonnaient, par ignorance, à des actes prohibés en l’occurrence. Il s’y ajoute que beaucoup d’entre eux ne trouvent pas toujours les réponses idoines aux nombreuses questions qu’ils se posent durant le hadji.» Il poursuit en ajoutant que « certains s’obligent même à téléphoner au pays pour se faire guider. »

Préfacé par l’Imam El hadji Rawana Mbaye et postfacé par Imam El hadji Alioune Sall, le « Voyage sublime » a pour sources principales: Le saint Coran, les Hadiths, les cd sur le pèlerinage, ouvrages sur le pèlerinage, ouvrages sur les prophètes, ouvrages sur les invocations, ouvrages généraux et émissions radios et formation spéciale, ainsi que l’a fait savoir le professeur Fall

Préfacé par l’Imam El hadji Rawana Mbaye, postfacé par Imam El hadji Alioune Sall et publié aux éditions Balex, « Le voyage Sublime » n’est cependant pas le premier ouvrage de l’auteur qui en a publié de nombreux autres dont « Les droits et devoirs de la femme dans quatre pays du Sahel : le cas du Niger » (paru en décembre 1986) ; ou encore « Le contentieux maritime devant le juge » (paru en deux tomes en 1992 et en 1995)…

Pour Imam Alioune Sall qui s’est dit « très heureux » d’avoir postfacé cet ouvrage, il a rappelé que l’auteur a été initié dès son plus jeune âge à la lecture et à la mémorisation du Coran par son père rappelé à Dieu. L’imam Sall d’ajouter quee le professeur Diallo a appris l’arabe au lycée Van Vollenboven ( l’actuel lycée Lamine Gueye) et qu’il a effectué plusieurs visites religieuses à fez au Maroc avant d’accomplir le pèlerinage à la Mecque en 2011 et en 2012 aux côtés, cette fois, de sa maman décédée plutôt.

L’auteur quant à lui, souhaiterais que les recettes résultant de la vente de son ouvrage servent à la reconstruction de la mosquée de Kounkane (département de Vélingara) dans la région de Kolda, dont il est originaire.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*