Agression sexuelle: 50 cent s’en prend à Oprah Winfrey pour son parti pris




Le célèbre rappeur 50 cent s’en est récemment pris à la présentatrice et actrice américaine Oprah Winfrey à qui il reproche d’avoir un parti pris dans son approche des violences sexuelles faites aux femmes.

« Je ne comprends pas pourquoi Oprah s’en prend aux hommes noirs. Pas d’Harvey Weinstein, pas d’Epstein, juste Michael Jackson et Russell Simmons, c’est triste. Gale a frappé mortellement R Kelly avec le documentaire. Chaque fois que j’entends Michael Jackson je ne sais pas si je dois danser ou penser aux fesses des petits garçons. Ces documentaires rendent publiquement coupables leurs cibles, ça les rend coupables jusqu’à preuve du contraire. »

50 Cent s’étonne qu’Oprah Winfrey ne fasse que des documentaires à charge de personnalités noires accusées d’agressions sexuelles (voir pire) alors que la liste est bien plus grande du coté des blanches:

La star du hip hop n’était pas passé par moult chemins pour le faire savoir à Oprah Winfrey. C’est à travers son compte instagram que le rappeur a choisi de s’exprimer.

Ce qui semble curieux dans la démarche d’Oprah, c’est qu’elle est noire mais ses accusations ne touchent aucun blanc. Pourtant « Harvey Weinstein et Epstein (jeffrey) » qu’elle connait bien sont des blancs décrits comme des prédateurs sexuelles. Mais elle n’a cité que « Michael Jackson et Russell Simmons ». D’où l’exaspération de 50 Cent.

L’on se souvient qu’en mai dernier, Oprah Winfrey avait organisé avec Wade Robson et James Safechuck les deux accusateurs de Michael Jackson des interviews assez controversés.

Elle serait aussi l’une des productrices du documentaire à venir sur Drew Dixon, l’une des femmes qui avait accusé, Russell Simmons le patron de label de music, d’inconduite sexuelle.