Rita, la veuve de Bob Marley obtient la nationalité ghanéenne

Le président ghanéen a accordé la nationalité ghanéenne à Rita Marley, épouse du légendaire Bob MarleyPublicité

Rita Marley, épouse du légendaire musicien de reggae Bob Marley, a reçu la nationalité ghanéenne. Mme Marley faisait partie des 126 Africains de la diaspora à qui le président Akufo-Addo a conféré la citoyenneté ghanéenne mercredi.

Selon le président ghanéen, cet acte s’inscrit dans le cadre d’une série d’activités qu’il a initiée en l’honneur de la diaspora. « Je les ai exhortés à respecter et à respecter les lois du Ghana; vivre conformément aux principes de la Constitution du Ghana; et garder jalousement l’image de notre pays. » a-t-il fait savoir par ailleurs.

Le geste s’inscrit dans l’article 10 de la loi sur la citoyenneté (2000). C’est du moins ce qui peut être retenu des informations publiées par les médias locaux.

Rita Marley a obtenu la citoyenneté ghanéenne au même titre que plusieurs autres personnes se trouvant en terre ghanéenne. Au total, 126 personnes de la diaspora ont bénéficié de ce privilège accordé par le Chef d’état ghanéen.

«Le mercredi 27 novembre 2019, j’ai conféré la nationalité ghanéenne à 126 de nos amis et parents de la diaspora africaine, qui vivent avec nous depuis de très nombreuses années.» avait déclaré le président Akufo-Addo dans un texte écrit à cette occasion.

Ayant séjourné depuis 10 ans dans le pays où elle s’est illustrée par ses nombreuses actions en faveur de l’éducation, Rita Marley est désormais citoyenne ghanéenne.

Selon les médias, sa fondation dénommée Rita Marley, mettrait à la disposition des jeunes des bourses d’études. Elle a aussi contribué à la construction et à la rénovation des salles de classe dans ce pays. Autant d’actions qui auraient probablement milité en sa faveur dans l’obtention de la citoyenneté.

Crédit photo: carabbean national weekly