Wally SECK, Les Problèmes Continuent

Le suspense se prolonge dans l’affaire opposant le nommé Hassan Cissé à Wally Seck. Le juge civile a encore renvoyé le dossier au 4 septembre cette fois-ci, pour permettre à Me Amadou Aly Kane, conseil du requérant, de faire ses répliques.

Le 22 juillet dernier, l’audience avait été renvoyée pour permettre aux conseils du fils de Thione Ballago Seck de répondre aux écritures de la partie requérante, en l’occurrence le sieur Cissé.

Ce dernier réclame une dette estimée à 11 millions de F Cfa à Wally Seck. Il accuse le chanteur de n’avoir pas respecté ses engagements sur l’achat d’une villa sise à Nord-Foire qu’il lui avait vendue. A l’en croire, Wally Seck s’était proposé de l’acquérir pour 100 millions de F Cfa cash, en se chargeant intégralement de tous les autres types de frais. Le tout était donc évalué à 140 millions. Le chanteur n’aurait pas respecté l’accord, en payant en plusieurs versements. Cependant, Wally rejette la reconnaissance de dette, puisque le réajustement réclamé en dollars par le propriétaire divise les parties.