Persistance de la pénurie d’eau à Dakar : Zahra Iyane Thiam craint des conséquences sur les Locales

Zahra Iyane Thiam
Zahra Iyane Thiam
Zahra Iyane Thiam

Après les quelques manifestations contre la pénurie d’eau dans certains quartiers de Dakar et de sa banlieue, Zahra Iyane Thiam Diop estime que les autorités gagneraient à tout faire pour que les populations ne soient plus confrontées à des problèmes de cette nature.

A défaut de voir, alerte la secrétaire générale de l’Union pour le développement du Sénégal (Uds/­Innovation), membre de Macky2012 et Benno bokk yaakaar (majorité), que cela pèse lourd sur les Locales de 2014 pour lesquelles le parti au pouvoir ambitionne de gagner les grandes villes.

Zahra Iyane Thiam Diop ne veut plus d’une «crise» de l’eau. Elle souhaite que pareille situation ne se reproduise, si toutefois les autorités dépannent le tuyau de Keur Momar Sarr. «C’est inadmissible ! On doit dépasser des problèmes de l’eau et de l’électricité au vu de l’avancée de la technologie», a-t-elle dit, hier, en marge d’une séance de don de sang organisé par son parti au terminus de Liberté 5.

Mme Diop espère qu’une «meilleure approche» sera trouvée par l’Etat, la Sde et la Sones dans le cadre du contrat liant les trois parties et qui arrive à expiration en décembre prochain. «La meilleure solution, souligne le non moins conseiller spécial du président de la République, c’est qu’une fois l’avenant arrivé à terme, toutes les parties puissent se retrouver autour d’une table et voir les réaménagements possibles à faire.»

amadoumbodji@lequotidien

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*