Pétrole: Une Nigeriane devient la première femme à présider l’Opep

Diezani-Alison-MaduekeLa ministre nigeriane des Ressources pétrolières, Diezani Alison-Madueke, est devenue jeudi la première femme nommée à la présidence tournante de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole, dont la création remonte à 1960.

Les pays de l’Opep, réunis ce jeudi à Vienne, ont élu la ministre à la présidence du cartel pour un an à compter du 1er janvier prochain, a indiqué le secrétariat général de l’organisation dans un communiqué.

Elle est la première femme à assumer ce poste essentiellement honorifique, au sein d’une organisation toujours très largement masculine.

Mme Alison-Madueke, née la même année que l’Opep, est en effet actuellement la seule femme parmi les chefs des délégations des 12 pays membres du cartel.

L’autre poste clef de l’organisation, celui de secrétaire général, reste quant à lui occupé par un homme depuis sa création : l’actuel occupant, le Libyen Abdallah El-Badri, en place depuis 2007, et dont le mandat a déjà été prolongé à de multiples reprises, faute d’accord sur un successeur, a été reconduit ce jeudi jusqu’à la fin 2015.

La prochaine réunion de l’Opep devrait se tenir à Vienne le 5 juin 2015, a également précisé son secrétariat général.

AFP

In the Spotlight

Philippines : Le bilan du typhon Mangkhut monte à 81 morts

by Babacar Diop in International 0

138SHARESShareTweet Le bilan du puissant typhon qui a déferlé sur les Philippines s’est aggravé à 81 morts et pourrait encore monter, ont annoncé les autorités mercredi alors que les secouristes recherchaient toujours des dizaines de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*