[ PHOTOS ] Les petites tenues sexy des Soirées Sénégalaises: Mini-robes, Minijupes, Shorts, …

http://www.leuksenegal.com/media/k2/items/cache/17085af1ac88b9579a7412609f8a7483_XL.jpgLes petites tenues sexy des Soirées Sénégalaises. Mini-robes, Minijupes, Shorts, Jeans, Leggins ou Jeans moulants, Décolletés Plongeants, Dos nus, jeans serrés.

Qui dit soirée sénégalaise, dit forcément tenues traditionnelles. Du moins jusqu’à un certain temps pas lointain, c’était cela la règle. Car c’est cela qui faisait, jadis, la particularité de ces soirées.

L’’habillement dans ce genre de rendez-vous, c’était les «Taille-basses», les «Grands-boubous», les «Abaya», etc.

Avec des couleurs diversifiées. Mais voilà que, depuis peu, ces tenues ont tendance à disparaître du décor des soirées sénégalaises pour faire place aux habits modernes, qu’on avait tendance à voir dans les soirées discothèques.

Actuellement, ce sont, en effet, mini-robes, minijupes, shorts, jeans, leggins ou jeans moulants, décolletés plongeants, dos nus, jeans serrés, etc.

Les tenues souvent très osées sont les plus portées dans ces soirées sénégalaises, que cela soit «Sabar» ou «Khawaré».

Les filles, en mode américain, se font remarquer dans leurs petites tenues parfois indécentes, puisqu’il y en a qui ne mettent qu’un haut, faisant office de haut et de bas pour mieux mettre en valeur leur corps.

Lundi dernier, lors du «Khawaré Show» de Daba Sèye au Madison, le «Pathial», les «Sous fesses», les «Robes routes», ont ainsi fait fureur. Jeunes filles et jeunes dames ont rivalisé de tenues les unes plus sexy que les autres. Dans ce décor, c’est une jeune fille d’une vingtaine d’années qui a remporté la palme de la tenue la plus «hot».

Dans une robe moulante de couleur bleue, couvrant à peine ses fesses, elle était très à l’aise et n’hésitait pas à faire du «caxagun» ou de danser salace au rythme du «mbalax», sans se soucier du reste, alors que son corps était exposé au regard.

«Je préfère porter ces genres de tenues qui me mettent plus à l’aise, contrairement aux boubous traditionnels qui sont encombrants», nous a-telle confié. Assise sur un divan à l’intérieur de la boîte, le crâne rasé, la cigarette à la main, cette jeune dame, la trentaine, était aussi remarquée de par sa tenue osée. Elle portait en effet un body sans bas, ni pantalon.

«On est dans une discothèque et il n’y a pas de différence entre la soirée sénégalaise et les autres soirées. L’essentiel, c’est de se sentir à l’aise dans sa tenue et je le suis dans la mienne», a-t-elle clamé sans gêne, quoique son port vestimentaire faisait aussi l’affaire des… voyeurs.

le populaire

 

In the Spotlight

A la une

by bishba in A LA UNE 0

Related Posts:Ces hauts magistrats que Macky Sall maintient…Une jeune lycéenne a voulu couper le pénis de son…Ça chauffe ! Ce responsable de l’APR veut brûler…l’APRLes aveux brûlants d’Aïda MbackéBanquerouteL’intégralité De La Longue Déclaration De Politique…Direct [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*