Plusieurs blessés dans des bagarres entre migrants à Calais

calais_jungleDe violents affrontements ont éclaté jeudi en fin d’après-midi à Calais entre des migrants afghans et soudanais. Un trentaine de migrants, cinq volontaires d’une association et un policier ont été blessés.

Une rixe a éclaté jeudi 26 mai en fin d’après-midi dans la jungle de Calais. Une trentaine de migrants, cinq volontaires d’une association et un policier ont été blessés au cours de violents affrontements qui ont commencé lors de la distribution des repas dans le centre d’accueil de jour Jules-Ferry.

Les incidents ont opposé environ 200 migrants afghans et soudanais. Une quinzaine de personnes ont été évacuées vers l’hôpital de Calais.

Fabienne Buccio, préfète du Pas-de-Calais, qui est venue sur place, a déclaré que “ce type de situation est déjà survenu, mais jamais à ce point”.

La violence des affrontements a nécessité l’intervention de 250 membres des forces de l’ordre, policiers et gendarmes pour ramener le calme. Cinq membres de l’association La Vie active, qui s’occupe de la gestion du centre Jules-Ferry, figurent au nombre des blessés.

La situation est revenue à la normale vers 18 h mais environ 70 pompiers sont restés sur place pour maîtriser des départs de feu au niveau des abris de la jungle, un bidonville qui abrite plusieurs milliers de migrants en quête d’un passage en Grande-Bretagne.

Avec AFP et Reuters

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*