Plusieurs mois après l’incendie de ses biens : Cissé Lô réclame l’arrestation des mis en cause

Le député Moustapha Cissé Lô
Le député Moustapha Cissé Lô
Le député Moustapha Cissé Lô

Le député Moustapha Cissé Lô a profité de la présence du ministre de la Justice hier, à l’Assemblée nationale, pour exiger des autorités des poursuites contre les auteurs de l’incendie à son domicile de Touba.

«Je vous interpelle M. le ministre et le président de la République, il faut que justice soit faite, sinon on ne devrait emprisonner personne dans ce pays.

C’est un crime, parce que c’est une association de malfaiteurs, un incendie volontaire, un vol en réunion et une intention de faire du mal.

Ce n’est pas normal qu’un individu avoue qu’il a volontairement commis cet acte et qu’il continue de circuler librement. C’est parce qu’il se dit guide religieux ou qu’il appartient à une famille religieuse. Il faut faire régner la justice dans ce pays et j’attends des réponses immédiates», a-t-il martelé.

Le ministre de la Justice a ainsi fait savoir que des instructions ont été données et les résultats de l’enquête seront con­nus. «L’Etat ne cautionnera pas cette injustice. Il est là pour sévir contre ces actes», a-t-il rassuré.

dkane@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*