POLITIQUES EDUCATIVES Les élus locaux mieux outillés en compétences transférées

La CNEPT (Coalition Nationale de l’Education pour Tous) a réuni, hier, mardi les élus locaux et représentants des services déconcentrés de l’Etat de la région de Dakar pour un renforcement de capacités en matière de politiques éducatives et de compétences transférées. Ouverts à l’hôtel Faidherbe à Dakar par M.  Baba Ousseynou  Ly, Secrétaire général du Ministère de l’éducation nationale, les travaux prennent fin ce jeudi.education_5

La CNEPT (Coalition Nationale de l’Education pour Tous) a réuni, hier mardi un parterre d’élus locaux et de représentants des services déconcentrés de l’Etat de plusieurs localités à une session de renforcement de capacités en matière de politiques éducatives.

La formation qui dure trois jours porte sur trois modules ; Décentralisation-éducation en tant que compétence transférée ;  technique de définition de politiques éducatives, techniques d’élaboration de plan sectoriel de développement de l’éducation au niveau local et le suivi de programme éducatif dans le PLD, et enfin le management et techniques managériales des collectivités locales (mécanisme de transfert : réutilisation des compétences dans la gestion du développement au sein des collectivités locales).

Par cette initiative, la Coalition Nationale de l’Eduction pour Tous, premier acteur de la société civile né au lendemain de la conférence mondiale de l’éducation pour tous, entend former les élus sur la décentralisation, les techniques d’élaboration et de conceptualisation des politiques éducatives de base, la gestion et management de l’éducation dans les circonscriptions administratives locales ainsi que l’implication des services déconcentrées de l’Etat et le suivi évaluation des programmes mis en œuvre dans le secteur.  En somme, toutes choses qui aident à rendre effectif  le transfert des compétences surtout celles relatives à l’éducation et la formation.

M. Baba Ousseynou Ly, Secrétaire général du ministère de l’éducation venu présider la rencontre a salué l’initiative, avant d’exprimer toute sa reconnaissance à l’égard de la Coalition Ept, pour ses actions en faveur  d’une éducation de qualité pour tous.

Pour sa part M  Silèye Gorbal Sy, président de la CNEPT,  a laissé entendre qu’au terme de cette rencontre, les 80 participants composés d’élus locaux et des représentants de services déconcentrés de l’Etat doivent être en mesure de définir les politiques locales en matière d’éducation, insérer l’éducation dans les PLD, les PDD et les PRD en bonne place pour soutenir convenablement le développement à la base, analyser une situation éducative et d’y apporter des solutions appropriées au besoin. Mais également  faire le suivi évaluation de certains programmes nationaux, assurer leurs rôles et leurs responsabilités dans la gestion et management de l’éducation dans leurs circonscriptions administrativeslocales entre autres.

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*