Pologne : vaste soutien à Lech Walesa

LECH VALESALes manifestants protestent contre ce qu’ils appellent la ‘’campagne de dénigrement’’ du gouvernement de droite contre le fondateur du mouvement ‘’Solidarité’’.

Le parti au pouvoir affirme que M. Walesa, qui avait joué un rôle clé dans le renversement du régime communiste, avait déjà été à la solde de la police secrète russe, le KGB.

Mais les proches de M. Walesa réfutent cette accusation : ‘’Si Walesa n’avait pas parlé avec les communistes, il n’aurait rien obtenu, nous ne serions pas ici aujourd’hui, on ne sait pas à quoi ressemblerait la situation, mais Dieu merci, il a parlé avec les communistes et je peux vous garantir qu’il n’a jamais tué personne, il n’a jamais trahi personne, il n’a jamais fait de mal à personne et il n’a jamais pris de l’argent “, a déclaré Danuta, la femme de l’ancien président.
LECH VALESA2

Les manifestants accusent également le gouvernement de dérives autoritaires et de menacer la justice et les médias indépendants.

‘’Nous sommes ici pour montrer que la liberté et la démocratie sont des valeurs supérieures avec la constitution comme socle’’ a affirmé Mateusz Kijowski, le chef d’un mouvement pro-démocratie.

La manifestation a été organisée par le Comité de défense de la démocratie, le KOD, un mouvement civique spontané qui a pour but selon les initiateurs de ‘’s’opposer aux mesures controversées du parti au pouvoir Droit et Justice’’ (PiS) du président Andrej Duda.

Samedi déjà, plus de 15.000 personnes avaient défilé à Varsovie, à l’appel du KOD avec comme slogan, “Nous, le peuple”, en vue de manifester leur solidarité avec Lech Walesa et “défendre la démocratie”.

Depuis novembre 2015, le KOD organise des manifestations de rue pour protester contre les mesures prises par les conservateurs, lesquelles visent la Cour constitutionnelle, les médias publics et d’autres institutions démocratiques, mesures qui inquiètent également Bruxelles.

http://www.bbc.com/afrique/monde/2016/02/160229_poland_walesa?ocid=socialflow_facebook

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*