Port de Dakar : La gestion de Cheikh Kanté décriée

1786794d7c8c2d5180a11d308e4bf3dcMême si le dernier rapport de l’Armp ne l’a pas épinglé, Cheikh Kanté est vilipendé par des cadres du Port autonome de Dakar (Pad). Dans les colonnes de «L’Observateur», ces cadres dénoncent «une gestion calamiteuse du personnel, avec le maintien de cadres qui devaient partir à la retraite et dont la société n’a nullement besoin».

Une manière pour lui d’écarter toutes les personnes susceptibles de lui tenir tête. Une pratique qui, selon ses détracteurs, «ruine le portefeuille du port et ne donne aucune chance aux jeunes employés de voir leur situation régularisée ou améliorée».

Preuve à l’appui, les dénonciateurs expliquent qu’en 2013, le Port autonome de Dakar comptait 929 employés contre 827 en 2012. Il ne devrait pas figurer dans cet effectif une personne âgée de plus de 60 ans. Et pourtant, en 2012, Cheikh Kanté a maintenu 23 personnes qui devaient aller à la retraite. En 2013, le nombre est porté à 29. «Toutes ces personnes sont des proches du docteur Cheikh Kanté», dénonce-t-on. Ces derniers bénéficient de contrats spéciaux d’un an renouvelables.
Ce qui fait dire à un responsable financier du Port que du fait de la masse salariale, le Port a des problèmes avec certains fournisseurs. «Nous n’arrivons plus à respecter nos engagements à cause de ces pratiques», dit-il.

Par SenewebNews

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*