Positionnement honteux

Abdoul Ahad Seck
Abdoul Ahad Seck
Abdoul Ahad Seck

Il se dit député du peuple aujourd’hui alors que depuis 2012 qu’il est parlementaire, il n’a jamais rendu compte à ce peuple du mandat que ce peuple lui avait confié. Il dit aussi défendre les intérêts de la communauté mouride, et demande à ce que cet argent puisse retourner dans les caisses des ayants droit, mais ce parlementaire oublie que Abdoulaye Wade est membre de cette communauté et que cet argent, il l’avait emprunté au nom de l’Etat dont il était le chef suprême et non comme secrétaire général national du Pds. Cette dette qui avait été révélée par Moustapha Cissé Lô a été déjà payée, ce que peut-être le député ne sait pas.

Abdoul Ahad Seck aurait-il agi ainsi si Serigne Saliou était encore en vie ? Il dit aussi agir parce que petit-fils de Serigne Touba, mais il oublie que cette communauté a un chef et une seule voix qui est habilité à parler à son nom et c’est le khalife général des mourides. Mais ce député ne veut-il pas se positionner comme futur coordonnateur de l’Apr de Mbacké après la défection de Cissé Lô ? Les questions auxquelles les populations tenaillées par une rareté des pluies et un lendemain meilleur, parce que la demande sociale est loin d’être satisfaite, ne sont pas celles souhaitées. Il ne fait que nous pomper l’air.

badiallo@lequotidien.sn (Correspondant)

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*