Pour conquérir le vote mouride : Macky vire diplomatiquement Cissé Lô de Mbacké et environs

moustapha-cissé-lô-9
Le président de la République et président de l’Alliance pour la République est en plein dans la politique. Sitôt sorti d’une campagne référendaire éreintante qui l’avait même poussé à prendre quelques jours de repos au Maroc, Macky Sall cherche déjà les voies et moyens de conquérir le vote mouride où il a été sévèrement laminé malgré les 48h qu’il a passées dans la zone et les centaines de millions de francs qu’il y a déversés.

Le communiqué dit ceci: « Le Président Macky SALL, Président de l’Alliance Pour la République a reçu en audience, ce jour 2 avril 2016, Monsieur Moustapha Cissé LO, Président du Parlement de la CEDEAO et deuxième Vice – Président de l’Assemblée Nationale du Sénégal. A l’issue de l’entretien, le Président Macky SALL a pris la décision, confirmant Monsieur Moustapha Cissé Lo dans ses responsabilités de Secrétaire National, chargé des Comités d’Entreprises de l’Alliance pour la République. Monsieur Moustapha Cissé Lo a fait part au Président Macky SALL, qui l’a accepté, de sa volonté de transférer son inscription sur les listes électorales de Dakar, en vue de mieux se consacrer à ses responsabilités nationales. »

Ce communiqué « diplomatique » n’est rien d’autre qu’une volonté directe de Macky Sall d’éloigner Moustapha Cissé Lô de la zone mouride après sa mémorable débâcle du mois dernier et les énormités qu’il a débitées pour montrer qu’il est important et qu’il règle les besoins des marabouts.

Preuve que Macky Sall veut reprendre les choses en mains, il a promis dans le même communiqué de procéder au remplacement de Moustapha Cissé Lô alors même que, comme les autres Départements, il aurait pu laisser les choses comme elles sont. C’est-à-dire sans coordonnateur ni rien. Mais il a précisé dans le communiqué : « Le Président Macky SALL prendra, en temps utile, les dispositions nécessaires à la coordination des activités du Parti dans le département de Mbacké ». Avant d’encourager « les responsables et militants du département à poursuivre le travail de consolidation et d’élargissement des bases du Parti dans la solidarité et l’ouverture. »

En réalité, l’audience n’était destinée qu’à se débarrasser de Moustapha Cissé Lô en lui faisant croire qu’il est responsable national et que par conséquent, il a des responsabilités nationales.

Parce qu’en réalité, à l’Apr, il n’y a pas beaucoup de secrétaires nationaux. Et ceux qui le sont ont aussi des responsabilités à la base. Le ministre d’Etat Mbaye Ndiaye est secrétaire national chargé des structures et il est très présent aux Parcelles Assainies et à Dakar. Seydou Guèye est responsable national chargé de la communication tout en étant très actif à la Médina et dans le Département de Dakar. Benoît Sambou est le secrétaire national chargé des Elections tout en se battant à Ziguinchor.

Moustapha Cissé Lô écarté des activités politiques quotidiennes dans la zone de Touba, Mbacké, c’est certainement tout le monde qui souffle.

Jotay.net

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*