Pour se marier, un petit-fils de Nelson Mandela embrasse l’Islam et irrite les siens

Mandla Mandela se marie avec Rabia Clarke
Mandla Mandela se marie avec Rabia Clarke
Mandla Mandela se marie avec Rabia Clarke

Le mariage d’un petit-fils de Nelson Mandela avec une musulmane fâche les chefs du Cap oriental. 

Les chefs du Cap oriental ne sont pas contents du tout d’un des leurs qui se trouve être le petit-fils de Nelson Mandela. Mandla Mandela a épousé une musulmane. Mais là n’est pas le problème.

L’héritier de l’ancien président de l’Afrique du Sud et chef des Mvezo, a selon Jeune Afrique, changé de religion pour se marier avec Rabia Clarke. Une décision difficile à avaler par le Congrès des chefs du Cap oriental.

« Nous sommes choqués par la nouvelle de cette conversion », a déclaré le chef Mwelo Nonkonyane selon qui, dans leur tradition, c’est la femme qui doit se convertir et non l’homme. En plus fustige-t-il que le mariage soit célébré « secrètement ».

Pour lui, le Congrès des chefs doit être bien représenté à la cérémonie. Mais tout cela, Mandla Mandela n’en a pas tenu compte. Il a en effet annoncé son mariage avec Rabia Clarke à travers un communiqué paru la semaine dernière avant de poster une photo du couple sur Twitter. 

Le site de jeune Afrique de relever que le petit-fils du père de la démocratie sud-africaine n’en est pas à son premier mariage. Il a quitté trois femmes dont l’une est toujours en instance de divorce avec lui. 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*