Pour une affaire de Xeud, le beau frère envoie son gendre devant le tribunal

Une affaire, pas comme les autres, a attiré l’attention ce mercredi au tribunal. En effet, à cause d’un conflit qui aurait débuté sur une affaire de xeud (repas pris à l’aube par les jeûneurs), le beau-frère envoie le frère de sa femme au tribunal.repas

Leur altercation remonte au début du mois de ramadan, lorsque Matar reprocha à son beau-frère d’avoir tapé fort à la porte de sa chambre afin de les réveiller pour prendre le ‘’xeud’’. C’est ainsi qu’il sortit pour faire le reproche à celui. Mais, selon lui, son beau-frère le malmena puis l’étrangla. Ainsi, il a demandé 500 000f pour toutes causes et préjudices confondus.

Devant la barre, le mis en cause a nié les faits, selon lui, il a tapé la porte juxtaposant leur fenêtre de chambre. Poursuivant ses propos, il déclare que son beau frère lui voue une haine qu’il ne peut expliquer.

Entendue, la sœur, par ailleurs femme du plaignant, versera un récit contradictoire à celui de son époux. Devant le tribunal, elle déclare que c’est son mari qui a insulté son frère, avant de se mettre à se bagarrer avec ce dernier.

Face à de telles assertions, le tribunal a sermonné le beau-frère belliqueux avant de lui conseiller d’aller prendre un logement avec sa femme et rejeta sa demande de 500 000f, pour toutes causes et préjudices confondus.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*