Pour Wade, la candidature de Karim en 2017 ne fait pas l’ombre d’un doute

7251183-11139590Abdoulaye Wade a présenté ses condoléances, lors de sa visite au domicile de Serigne Cheikh Mbacké Abdou Khadre.

L’ancien chef de l’Etat est revenu, selon Grand’Place, sur l’affaire Karim Wade pour parler de kidnapping.

“J’ai pris la décision de parler, ici, de l’affaire Karim, car je sais que vous, vous êtes très préoccupés par son sort. Je connais bien votre position sur Karim (…)”, dit Me Abdoulaye Wade.

Poursuivant, ce dernier explique : “mon fils a été pris en otage pendant 2 ans dans l’injustice. Ces accusateurs ont fouillé dans les banques à Monaco, Luxembourg, Singapour… et ils n’ont rien trouvé”.

D’ailleurs, renchérit-il : “ils ne verront rien, rien du tout. Karim a été seulement victime d’une cabale. Ceux qui l’ont retenu en prison ne veulent pas qu’il soit candidat aux prochaines élections, mais Karim sortira et ira aux élections”, a déclaré Wade, selon Grand Place.

Actusen.com

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*