Pourquoi Iran Ndao ne voulait pas faire de la Télévision

Aujourd’hui, il est l’un des prédicateurs qui font trembler l’audimat. Iran Ndao dont les émissions sont très suivies par les sénégalais soucieux des principes de leur religion est du coup l’un des « Assatiza » (Professeurs en arabe) qui sortent leur épingle du jeu.iran

Pourtant cet enfant de Kaolack qui a fait ses études coraniques à Tivaouane a failli ne pas travailler pour la télévision Sen tv et pour aucune autre. Il dit à ce propos : « Quand Pape Diène de la Sentv et Bougane Guèye Dany m’ont contacté pour que je vienne travailler avec eux, je leur ai fait comprendre que j’étais réticent parce que ma manière de faire pourrait heurter les sénégalais », raconte Ibrahima Badiane.« Parce que je dis les choses comme elles sont », poursuit-il non sans reconnaitre que d’un autre coté, il avait envie de dispenser des démonstrations sur les pratiques de l’Islam.

C’est d’ailleurs ce qui l’a poussé à intégrer la télévision Sentv où son émission est l’une des plus suivies de la boite, voire de la petite lucarne.

S’agissant du ramadan, le prêcheur révèle que même en dehors de celui-ci, il jeune tous les jours de l’année, à l’exception de la Tabaski et de la Korité.

Ibou Toure
In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*